REFROIDISSEMENT

ET VOILÀ! LA SAISON DES RHUMES EST REVENUE! LE NEZ COULE. ON RENIFLE ! LA GORGE GRATOUILLE. LA RESPIRATION DEVIENT DIFFICILE. L’ODORAT ET LE GOÛT S’ESTOMPENT.

Et c'est alors que survient – presque inévitablement – le vrai refroidissement accompagné de toux, de maux de tête et de douleurs dans les membres. Puis le véritable état fiévreux, qui se traduit par des frissons.

En général les virus qui en sont la cause s’attaquent aux voies respiratoires supérieures.

La transmission du virus se transmettant par de fines gouttelettes, un grand nombre de personnes sont atteintes simultanément. Ce type d’infection représente toujours un grand danger de contamination, car l’agent est présent dans les plus fines gouttelettes de salive. Celles-ci sont expulsées lors d’une quinte de toux ou d’éternuement. Les sujets les plus exposés aux refroidissements sont les enfants. En effet, ils développent peu à peu leurs défenses immunitaires contre les virus. Les refroidissements du nourrisson peuvent en outre causer des problèmes lors de l'allaitement.

Le plus important, en cas de refroidissement, est de maintenir l'humidité de vos voies respiratoires. Pour les sujets qui n'observent pas cette règle, il est quasiment impossible d’éviter les refroidissements, sans avoir recours à un renforcement général du système immunitaire. Si, en dépit de ces précautions, vous avez été surpris par un rhume, voici quelques conseils qui vous permettront de dire avec soulagement : Les refroidissements, ça ne me fait ni chaud ni froid!

QUELQUES CONSEILS

  • Important: maintenez l’air ambiant humide!
    Etendez par exemple un linge humide sur un radiateur. Les humidificateurs, remplis d’eau et que l’on accroche volontiers aux radiateurs, sont à déconseiller, car trop souvent ils sont de véritables bouillons de culture pour les agents pathogènes.
  • Nettoyez-vous le nez correctement!
    Mouchez une narine en bouchant l’autre, et vice-versa. Mieux encore : rincez-vous le nez ! La meilleure façon de prendre soin de votre voies respiratoires consiste à faire des rinçages nasaux, en utilisant bien-sûr les sels de rinçage adéquats.
  • Une autre mesure préventive importante contre la maladie:
    L'apport suffisant en vitamine C.
  • De l’air frais !
    Prenez l'habitude de faire de l’exercice au grand air. Veillez à bien aérer vos locaux d’habitation ainsi que votre bureau. Enfin, il va sans dire que les abus d’alcool, de café et de nicotine affaiblissent votre système immunitaire.
  • Prudence avec les médicaments.
    Ils peuvent être efficaces lors de l’apparition des symptômes. Contre un mal de tête, vous pouvez prendre un léger antidouleur, par exemple. Par contre, les médicaments plus puissants ne seront pris que sur avis médical.