Enceinte et enrhumée - Rhinicur

Enceinte et enrhumée

Comment protéger la maman et son enfant à naître

Enceinte et enrhumée

Lorsqu’une femme est enceinte, son système immunitaire doit non seulement la protéger, mais assumer une autre tâche importante : protéger un bébé à naître. Pour la future maman, cela signifie qu’elle tombe plus souvent malade que d’habitude. La raison est très simple : le système immunitaire tourne à plein régime pour protéger la vie naissante et est dès lors pleinement sollicité. Par conséquent, virus ou bactéries forcent plus facilement les barrières de protection du corps.

Surtout les couples qui attendent leur premier enfant se font vite du souci pour leur enfant à naître, lorsque la future maman est continuellement enrhumée ou même grippée. Mais ne vous inquiétez pas. Peu importe à quel point la future maman se sent mal lorsqu’elle est enrhumée, son bébé est bien protégé contre le virus. Une forte fièvre, une toux persistante et des signes d’une vraie grippe sont toutefois de bonnes raisons de consulter un médecin par sécurité.

Traiter un rhume pendant la grossesse

Cependant, même un simple rhume peut être source d’un grand inconfort, car des symptômes tels que

  1. maux de gorge
  2. toux
  3. nez qui coule ou
  4. céphalées

peuvent être une véritable torture. Chez les femmes enceintes s’ajoute à cela qu’elles doivent éviter, en raison de leur grossesse, bon nombre de médicaments et de remèdes contre le rhume qu’elles ont l’habitude de prendre. Ceci est tout particulièrement le cas pendant les trois premiers mois de grossesse.

En cas de refroidissement, beaucoup de patients prennent du paracétamol ou de l’ibuprofène. Ces substances permettent de soulager les maux de gorge et de tête, les douleurs articulatoires et de faire tomber la fièvre. Toutefois, tant que vous n’avez pas consulté votre médecin traitant, ne touchez à rien. Ceci vaut aussi pour lesdits médicaments plus légers. Informez votre médecin traitant de votre grossesse et de l’avancée de celle-ci, et suivez ses conseils avisés.

De manière générale, il est conseillé aux femmes enceintes d’éviter autant que possible de prendre des médicaments et plutôt de prendre le temps de guérir et de donner à leur corps le repos nécessaire. Dans la plupart des cas, un rhume se guérit aussi sans traitement médical. Dormez suffisamment, hydratez-vous correctement et appliquez les bon vieux remèdes de grand-mère.

Le risque d’infections secondaires

En cas de refroidissement viral, d’autres agents déclencheurs, comme des bactéries par exemple, pénètrent plus facilement dans le corps et s’y attaquent. Le cas échéant, les médecins parlent d’une infection secondaire ou d’une surinfection.

Pendant la grossesse, mieux vaut vous protéger contre les refroidissements. À cet égard, il est bon de savoir que dans la plupart des cas, les agents pathogènes sont transmis par de microscopiques gouttelettes de salive, projetées dans l’atmosphère (infection aérogène) lorsque nous parlons, toussons ou éternuons. Dans d’autres cas, ils se retrouvent sur les mains par simple contact avec des surfaces contaminées, telles que des poignées de porte ou des mains courantes (infection de contact) et sont transmis par les mains au visage. Il est conseillé aux femmes enceintes de respecter les conseils suivants afin de limiter le risque de contamination.

  1. Restez à l’écart des personnes souffrant d’un refroidissement ou d’une grippe
  2. Évitez les rassemblements de foules
  3. Évitez les poignées de main
  4. Accordez une grande importance à l’hygiène. Lavez-vous les mains plusieurs fois par jour, par exemple, après une visite aux toilettes, en arrivant à la maison et avant de passer à table
  5. Jetez immédiatement les mouchoirs usagés
  6. N’utilisez pas les couverts ou les verres de personnes grippées ou enrhumées
  7. Aérez vos espaces de vie aussi souvent que possible (courant d’air), même en hiver

Traiter une grippe pendant la grossesse

Lorsqu’une femme enceinte attrape la grippe, les futurs parents ne doivent pas nécessairement s’alarmer. Dans ce cas-ci aussi, le système immunitaire de la maman fonctionne parfaitement et protège le fœtus en pleine croissance contre les virus. Toutefois, une grippe peut donner pas mal de fil à retordre à la future maman, par exemple, en raison de

  1. fièvre
  2. céphalée
  3. frissons
  4. épuisement
  5. manque d’appétit

Si une infection bactérienne vient s’y ajouter, des antibiotiques peuvent s’avérer nécessaires. Il existe des antibiotiques que femmes enceintes et nourrissons peuvent prendre en toute sécurité. Pour d’autres, en revanche, ce n’est pas le cas. Il est dès lors important d’informer votre médecin traitant de votre grossesse et de l’avancée de celle-ci.

Vous êtes enceinte? Quand consulter un médecin?

La santé de la future maman et de son bébé sont maintenant essentielles. C’est pourquoi, si vous vous inquiétez, si vous ignorez ce dont vous souffrez et si vous avez peur pour votre enfant, mieux vaut consulter votre médecin une fois de trop que pas assez. De même, dans les cas suivants, il est également conseillé aux femmes enceintes de consulter un médecin:

  1. Lorsque la future maman est enrhumée, qu’elle a de la fièvre ou lorsque le thermomètre indique 39°C ou plus pendant plusieurs jours d’affilé
  2. En cas de toux grasse et persistante

Sachez que le risque de contractions précoces et d’accouchement prématuré existe dans les deux cas.

Les remèdes de grand-mère et les produits médicaux naturels pendant la grossesse

Bon nombre de remèdes de grand-mère soulagent les symptômes du refroidissement de manière parfaitement naturelle et sans aucun effet secondaire. De même, des produits médicaux naturels permettent aussi de soulager les symptômes. Il est dès lors conseillé aux femmes enceintes de bien s’informer à cet égard et peut-être d’essayer de nouvelles choses.

L’inhalation de vapeur libère le nez bouché. Composez votre mélange d’inhalation à base d’ingrédients tels que sel marin, camomille (huile essentielle) ou fenouil (en infusion), afin de ménager votre corps autant que possible. L’inhalation de vapeur d’eau, pure et sans additifs, a également une action apaisante sur les voies respiratoires irritées, donc autant tout simplement les éviter. Dans tous les cas, les femmes enceintes éviteront d’y ajouter de la sauge, du thym, du camphre, de la lavande et de la menthe.
Une infusion à base de miel, de citron et d’eau chaude soulage le mal de gorge et la toux.
Des produits médicaux naturels à base de sels minéraux, comme ceux d’Emsan, peuvent être utilisés pour soulager différents symptômes du refroidissement.
Des pastilles spéciales pour la gorge, comme les pastilles Bad Emser d’Emsan® sans menthol, conviennent également aux femmes enceintes et allaitantes.

Prévenir un refroidissement

La meilleure manière de prévenir un refroidissement consiste tout d’abord à tout simplement ne pas tomber malade. Si vous renforcez votre système immunitaire, vous réduisez en même temps le risque d’infection grippale. Les points suivants ne sont donc pas uniquement importants pour les femmes enceintes:

  1. Tout repose sur une alimentaire saine. Beaucoup de fruits et de légumes frais, ainsi que des produits à base de céréales complètes, doivent figurent quotidiennement au menu
  2. Boire suffisamment permet de renforcer le système immunitaire. Pour les femmes enceintes, l’eau, les infusions de fruits, les tisanes et le Schorle (jus de fruits avec eau pétillante) conviennent parfaitement. En revanche, mieux vaut éviter les boissons contenant de la caféine et du sucre
  3. Des moments de repos réguliers réduisent le stress et renforcent le système immunitaire
  4. Faire du sport stimule la circulation sanguine et est dès lors bon pour la santé
  5. Arrêtez de fumer. Le tabac est nocif pour l’enfant à naître et pour votre système immunitaire
  6. Un complexe de multivitamines pour femmes enceintes permet de contrer les carences en vitamines. Consultez d’abord votre médecin à cet égard. En règle générale, une alimentation équilibrée suffit à fournir toutes les vitamines importantes

Stillen während der Erkältung

Ihr Kind zu stillen, obwohl Sie unter einer Erkältung oder einer Grippe leiden, ist unproblematisch. Die Krankheiten werden in der Regel nicht an das Baby weitergegeben. Vielmehr kann das Stillen sogar helfen, das Kind gegen die speziellen Erreger zu immunisieren. Medikamente sollten Stillende genau wie Schwangere nach Möglichkeit vermeiden. Besser ist, die Symptome auf natürlichem Weg zu bekämpfen und sich viel Ruhe zu gönnen.




Refroidissement

Chez les adultes, la grippe frappe régulièrement plusieurs fois par an. Découvrez les symptômes précurseurs d’une infection grippale, comment les reconnaître, ainsi que l’évolution normale du refroidissement.

lisez la suite >

Un refroidissement chez les enfants

Le système immunitaire n’est pas encore entièrement développé chez les enfants et ils sont dès lors particulièrement sensibles aux refroidissements. Une grippe devient vite une épreuve pénible, surtout chez les nourrissons. Nous vous expliquons comment les soulager.

lisez la suite >